À propos

Le Rubicon en code morse

Le Rubicon est une plateforme francophone d’analyse des questions internationales, principalement de sécurité et de défense, mais aussi de politique étrangère, avec un intérêt particulier pour la guerre dite hybride, les cyberattaques, la lutte informationnelle et le renouveau de la conflictualité dans les différents espaces physiques. Partenaire du site War on the Rocks (warontherocks.com), Le Rubicon offre aux auteurs francophones un débouché équivalent, réactif et de qualité, pour publier dans leur langue.

Ce qui nous différencie est que nous appliquons les standards de l’édition scientifique – les articles publiés sont tous anonymement évalués par les pairs et les auteurs doivent répondre aux relectures critiques de leur texte pour l’améliorer – tout en valorisant la diversité des expériences : les auteurs sont aussi bien des universitaires que des praticiens du milieu de la défense, de la sécurité nationale et des affaires étrangères. Nous nous engageons également à publier rapidement, et en accès libre.

Lancé le 9 décembre 2021, Le Rubicon est une initiative internationale, portée par le Réseau d’analyse stratégique (RAS), au Canada, et l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) et le Centre Thucydide de l’Université Panthéon-Assas, en France. Chacune de ces institutions fondatrices contribue au projet en fournissant des ressources humaines : non seulement les co-directeurs du Rubicon mais aussi les co-éditeurs, qui sont trois postdoctorants du RAS, de l’IRSEM et du Centre Thucydide (dans le cas de l’Université Panthéon-Assas, il s’agit d’une création de poste, en cours). Par ailleurs, le RAS a également bénéficié d’un financement du ministère de la Défense nationale du Canada à travers le programme MINDS, qui a servi à créer le site internet.

Ni le ministère de la Défense nationale canadien, ni le ministère des Armées français, n’exercent le moindre contrôle sur le contenu. Le Rubicon jouit d’une indépendance éditoriale totale. Les textes publiés n’engagent que leurs auteurs et aucunement les institutions auxquelles ils appartiennent, ni les institutions fondatrices que sont le RAS, l’IRSEM et le Centre Thucydide. Quant au partenariat avec War on the Rocks (WOTR), il consiste simplement à assumer une inspiration et à nous permettre de réaliser des co-publications, en français sur Le Rubicon, en anglais sur WOTR, pour davantage d’impact mais toujours sur la base du consentement mutuel : WOTR n’exerce aucune influence sur le contenu original du Rubicon, qui est le fruit d’un processus de sélection rigoureux et des orientations des membres de l’équipe, répartis en un comité de direction, un comité éditorial et un conseil scientifique.

Cette équipe est constituée d’une cinquantaine d’experts, appartenant à certaines des principales institutions de la recherche francophone dans les domaines des relations internationales, des questions de défense et de sécurité. De neuf nationalités différentes (France, Canada, Côte d’Ivoire, Belgique, Allemagne, Hongrie, Italie, Bénin, Argentine), localisée en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et en Amérique latine, cette équipe est intrinsèquement pluraliste, dans ses profils comme dans ses approches disciplinaires et méthodologiques.

Que vous soyez un chercheur, un militaire, un analyste, un diplomate ou autre, si vous avez quelque chose à dire sur les questions qui nous intéressent, n’hésitez pas à nous proposer un texte !

Soumettre un article

Institutions fondatrices

Réseau d’analyse stratégique (RAS)

Réseau d’analyse stratégique (RAS)

Nos mots d’ordre sont : réactivité et créativité. Incubateur de l’expertise canadienne et mondiale sur l’actualité géostratégique, nous offrons en temps réel des analyses approfondies sur un monde en turbulence et développons la prochaine génération d‘experts. Nos travaux se concentrent principalement sur la compétition entre grandes puissances, la coopération multilatérale en matière de défense, et l’avenir du renforcent des capacités.

Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM)

Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM)

L’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), créé en 2009, est un institut de recherche du ministère des Armées. Composé d’une cinquantaine de personnes, civiles et militaires, dont la plupart sont titulaires d’un doctorat, il est le principal centre de recherche en études sur la guerre (War Studies) dans le monde francophone. En plus de conduire de la recherche interne (au profit du ministère) et externe (à destination de la communauté scientifique) sur les questions de défense et de sécurité, l’IRSEM apporte un soutien aux jeunes chercheurs (la « relève stratégique ») et contribue à l’enseignement militaire supérieur et au débat public.

Centre Thucydide

Centre Thucydide

Le Centre Thucydide (Analyse et recherche en relations internationales) a été établi en 1999 dans le cadre de l’Université Panthéon-Assas (Paris 2) – première université juridique française. Composé de cinq enseignants chercheurs titulaires, d’une dizaine de chercheurs associés et d’une vingtaine de doctorants financés, le Centre s’intéresse aux questions de paix et de sécurité internationales, à la justice pénale internationale et aux études stratégiques. L’activité de recherche, soutenue, comprend notamment la publication de l’Annuaire français de relations internationales et l’organisation de plusieurs colloques annuels de référence. Le Centre Thucydide est le laboratoire d’accueil de plusieurs formations parmi les plus sélectives de l’Université (Master relations internationales, Master droits de l’homme et Justice internationale). Le Centre parraine l’Association des Jeunes internationalistes, la Clinique de droit international d’Assas ainsi que l’antenne française de l’association Women in International Security (WIIS), soutenant leurs manifestations et travaux. Il participe au réseau européen des équipes qui s’intéresse aux questions stratégiques – War Studies Network.

MINDS

Mobilisation des idées nouvelles en matière de défense et de sécurité (MINDS)

Le programme Mobilisation des idées nouvelles en matière de défense et de sécurité (MINDS) a pour objet de faciliter la collaboration et de mobiliser les connaissances entre le ministère de la Défense nationale, les Forces armées canadiennes, le milieu universitaire et d’autres experts sur les questions de défense et de sécurité. Par l’entremise de ses subventions de coopération ciblées, ses réseaux de collaboration, ses bourses et ses conférences d’experts, le programme MINDS travaille et collabore avec des partenaires clés pour renforcer les assises de l’élaboration de politiques de défense fondées sur les faits. Ces partenariats stimulent l’innovation en encourageant de nouvelles analyses des occasions, des crises et des événements mondiaux émergents, tout en soutenant un meilleur dialogue en matière de défense et de sécurité avec les Canadiens. En savoir plus